Comme vous le saviez tous, le Tricolore a terminé sa saison en se faisant lessivé en 5 parties contre les Flyers de Philadelphie. Il fallait se rendre à l’évidence que les Flyers étaient plus gros et plus puissants à l’attaque et à la défensive que le Canadien de Montréal. L’avantage pour le Tricolore était dans les buts , mais Jaroslav Halak n’a pas su réaliser les gros arrêts comme lors des deux dernières séries contre Washington et Pittsburgh. Michael Leighton a tenu le fort pour son équipe en réalisant les arrêts importants comme Halak l’a fait avant la série contre les Flyers.

Les séries par la porte d’en arrière …

Le Tricolore a atteint les séries éliminatoires de peine et de misère au dernier match de la saison régulière. Pas beaucoup d’amateurs et de spécialistes croyaient aux chances du Canadien , avant que la série débute, contre les Capitals de Washington. Contre toute attente, les Glorieux ont surmontés un déficit de 1-3 pour remporter la série.

La fièvre est de retour !

À ce moment-là, la fièvre était repartie de plus belle partout au Québec. Des fanions et des chandails du Canadien vendus en grosse quantité dans les magasins de sports. Et surprise, l’aventure du Tricolore se poursuivait contre les Pingouins de Pittsburgh. Les amateurs ont recommencé à y croire. Au 7ième match contre les Pingouins, le match a été écouté par la moitié des Québéçois. Ce match-là, le Canadien l’a gagné pour aller en 3ieme ronde pour la première fois depuis qu’ils ont gagné la Coupe Stanley en 1993. Personne ne pensait cela ou à peu près. En troisième ronde, le Canadien affrontait les gros Flyers. Au début de la série, les amateurs pensaient qu’ils se rendraient en finale de la Coupe Stanley. Finalement, la grosseur et l’inertie en attaque auront eu raison des Glorieux dans cette série. Philadelphie a remporté la série 4-1.

L’an prochain, une meilleure année encore ?

Le Tricolore a fait frissonner lors de ces séries avec le brio d’ Halak, Gionta et Cammalleri. Je crois que la saison augure bien pour l’an prochain avec sensiblement le même groupe de joueur. Toutefois, une brèche a colmater au poste de centre avec les deux petits joueurs Scott Gomez et Thomas Plekanec qui sont sur les deux premiers trios. Selon moi, le Tricolore est trop petit à cette position. Il faudrait que Pierre Gauthier, le directeur général du Canadien, trouve un moyen de dénicher un gros joueur de centre d’impact. Thomas Plekanec deviendra joueur autonome sans compensation au 1er juillet. Selon moi, il n’est pas acquis que le Canadien lui offrira un gros contrat surtout avec les séries qu’il vient de connaître. Aussi, chez les joueurs autonomes, il y a Dominic Moore, Glen Metropolit, Maxim Lapierre, Jaroslav Halak et Carey Price entre autres. Je crois que Plekanec va signé ailleurs pour un contrat à 5 millions de dollars. Le directeur général va assurémment se débarasser de Sergei Kostitsyn et peut -être échanger Spacek ou Hamrlik pour obtenir un joueur d’impact.  Le Canadien va tenter de se trouver un gros joueur de centre soit dans une transaction au repêchage ou sur le marché des joueurs autonomes. Pierre Gauthier a ouvert la porte à échanger un de ces gardiens pour faire l’acquisition d’un centre de premier plan. D’après moi, quelques joueurs vont se greffer à l’équipe, dont un gros joueur de centre et quelques autres. Bref, un été intéressant à l’horizon !

Publicités