Les spectateurs et les téléspectateurs ont eu droit à un excellent spectacle de Formule 1. Au fait, j’ai jamais vraiment compris pourquoi le Grand-Prix de Montréal est disparue du calendrier de Formule 1 l’an passé. L’engouement a toujours été au rendez-vous. On compte pas moins de 300 000 personnes qui se sont déplacés pour les qualifications, la course et tous les évènements autour du circuit Gilles-Villeneuve.

Dans tout le Grand-Prix, il y a eu un total de 20 dépassements. Mclaren a obtenu un excellent résultat avec une première place pour Lewis Hamilton et une deuxième place pour Jeason Button. Ils ont pris une gomme extra-tendre. C’était la meilleure stratégie à prendre , car cela leur ont permis de dépasser les Red Bull au championnat des constructeurs. Mauvaise stratégie pour les deux Red Bull qui ont opté pour la gomme médium. Ils ont effectués leurs arrêts vraiment tard dans la course surtout Sebastien Vettel qui était premier à ce moment-là, il sait arrêter au 48ième tour. C’est une stratégie qui a coûté cher à Sebastien Vettel et Mark Webber qui ont terminé respectivement au 4ième et 5ième rang. Surprise, durant quelques tours, Sebastien Buemi a connu son moment de gloire en optenant la première place durant quelques tours. Il a terminé 8ième. Michael Schumacher a terminé 13ième et il n’a pas connu une très belle course ! Bref, pendant les années de gloire de Schumacher, j’ai perdu un intérêt envers la Formule 1. Avec un grand-prix avec beaucoup de rebondissements comme ça, j’ai retrouver le goût de la F1. Une fin de saison qui s’annonce excitante avec Red Bull, Mclaren et Ferrari. Écouter le prochain Grand-Prix pour connaître la suite !

Publicités