Chez les femmes, Serena Williams contre Vera Zvonareva s’affrontaient lors de la finale . Zvonareva est quelque peu une surprise lors de ce tournoi. L’Amériçaine était favorite pour remporter ce tournoi chez les femmes. Serena n’a fait qu’une bouché de Zvonareva 6-3, 6-2. Cette victoire de la numéro mondial chez les femmes était sa 13ième victoire en titre du Grand Chelem. Selon Zvonareva, Serena peut être battue. Avec la grande forme qu’elle montre, elle est puissante et personne ne peut l’arrêter. Zvonareva a toutefois beaucoup d’avenir, elle semble montrer qu’elle a un potentiel immense et le fait qu’elle se soit rendue en finale n’est pas seulement un feu de paille. C’est à elle de prouver si elle peut poursuivre sur sa lancée.
Chez les hommes, Rafael Nadal affrontait Thomas Berdych. Ce dernier a vaincu tout sur coup Roger Federer et Novak Djokovic en quart de finale et en demi finale. Le Tchèque n’a toutefois pas réussi à jouer du bon tennis pour s’incliner en trois manches contre Rafael Nadal 3-6, 5-7 et 4-6. Bref, un match dominé par l’Espagnol qui a réussit à briser son adversaire à 5 reprises. Nadal a prouvé encore une fois qu’il pouvait rester numéro un mondial en dominant ces adversaires. C’était la deuxième fois que Nadal remporte le tournoi de Wimbledon. Maintenant, il a 8 titres du Grand Chelem à son actif. Thomas Berdych a fait éveiller bien des yeux en dominant Roger Federer en fond de terrain. Il est capable de rivaliser et même de battre les meilleurs au monde. Pour lui, cette finale, l’a fait grimper parmi les 10 meilleurs joueurs du tennis au monde.

Les joueurs sont en congé pour quelques semaines pour la plupart pour revenir en forme pour le tournoi de Montréal pour les femmes et Toronto pour les hommes.

Publicités