Les Devils de New-Jersey ont signé Kovalchuk, le joueur étoile, pour un contrat de 17 ans pour 102 millions de dollars. Le lendemain, La ligue Nationale de hockey a eu un mot à dire dans ce contrat faramineux en refusant le contrat. Le contrat comportait 6 millions pour les 17 années et 550 000 $ pour les 5 dernières années. Malgré ce long contrat, la Ligue Nationale avait habitué les joueurs à obtenir des longs et gros contrats à chaque année comme celui de Roberto Luongo qui avait signé un contrat de 12 ans.  Cela a été un peu surprenant d’apprendre que le contrat de Kovalchuk fut refusé. Voici, maintenant que le processus du contrat non-accordé à Kovalchuk avec les Devils du New-Jersey: l’Association des joueurs de la ligue majeure de hockey dispose de 5 jours pour déposer un grief à l’endroit de Ilya Kovalchuk. Cette entente devenait valide si aucune contestation ne venait soit de  l’Association des joueurs ou d’un arbitre. Si l’arbitre donne le même verdict que la ligue, le contrat va être vraiment refuser et le joueur vedette revient sur le marché des joueurs autonomes. C’est une très bonne décision de la ligue qui mis ses bottes de travail. La Ligue a démontré que ce type de contrat dans La ligue Nationale de hockey n’a tout simplement aucun bon sens. En espérant que la ligue continue sur ce type de décision, pour que les contrats arrêtent dans cette ligue, car ça va tuer ce sport et ça va entraîner la perte d’amateur de hockey.

Publicités