Imaginez l’inimaginable.  Nous sommes le 2 Décembre 2010, toutes les choses vont mal chez le Tricolore. Mauvais sort, manque de concentration, mental dans les talons ?  Peu importe, pour l’instant,  Carey Price, faible d’une fiche de 6 victoires, 8 défaites, ne réussit pas à faire le boulot.  Sans parler d’Alex Auld qui ne performe pas non plus comme un gardien numéro deux.  À St-Louis, Jaroslav Halak montre une fiche gagnante mais peu reluisante.  À première vue, Pierre Gauthier devrait donc pouvoir profiter de la clémence des gérants d’estrade.  Surtout que le joueur de centre obtenu de St-Louis est L’inspiration en ce début d’année chez le Canadien. 

Pourtant, hier, après une cuisante défaite au Centre Bell, des amateurs ont fait brûler une poupée du DG en effigie.   Il faut dire que plus tôt au courant de la semaine, on apprenait qu’un ancien membre de l’organisation venait d’obtenir le titre de recrue du mois de novembre dans la LNH.  Un québécois de surcroît, que l’on a expédié au chaud pour moins que rien.  Finalement, l’avenir du Canadien, ce n’était peut être pas Halak , mais bien Cédric Desjardins.  Tampa Bay siège d’ailleurs au troisième rang dans l’Est.  La filière québécoise, là-bas, fait flèche de tout bois. Simon Gagné particulièrement, qui aurait bien aimé jouer à Montréal.

 

Vous pouvez vous réveiller, ce n’était qu’un cauchemar… pour l’instant.

Publicités