Après avoir subi une défaite en fusillade face aux Islanders de New-York, il semble évident que le Tricolore éprouve de la difficulté au niveau de la robustesse. Mercredi soir, les Bruins de Boston , ont complètement ris du Canadien de  Montréal, car ils se sont battus en masse et le Tricolore a complètement été dominé . Le Canadien ne représente pas une équipe robuste depuis plusieurs années.  Depuis la fin du lock-out en 2003-2004, le hockey est de plus en rapide et il est primordial d’avoir une équipe avec de la rapidité. Le Canadien a une lacune qui persiste depuis plusieurs années, il devrait être plus gros à l’attaque. À quelques jours de la date limite des échanges, le directeur général, Pierre Gauthier doit assuremment être en train d’améliorer son équipe malgré la faible marge de manoeuvre sur le planfond salarial qu’il possède.  C’est sûr : qu’il a regardé le match attentivement contre les Bruins de Boston cette semaine et il tente de trouver des solutions pour faire progresser l’équipe. Le Tricolore va faire les séries, mais avec l’équipe qu’ils ont en ce moment, il ne peut se rendre bien loin… malgré que le contraire pourrait arriver aussi. Des changements sont à prévoir tout de même : Que fait-on d’Andrei Kostisyn qui a marqué 2 buts à ses 21 derniers matchs et qu’il devient joueur autonome le ler juillet ? Scott Gomez? Chris Phillips intéresse-t-il le Tricolore ? , Pierre Gauthier est intéressé à  Jason Arnott ? Bien des questions, mais peu de réponse en ce moment. D’ici les prochains jours, il y aura quelques réponses à ses questions.

Jean-Simon Dumas

Publicités