Tous les amateurs ont eu le souffle coupé après la mise en échec du défenseur format géan, Zdeno Chara face à l’attaquant Max Pacioretty du Canadien de Montréal. Ce geste est totalement inacceptable , mais la Ligue nationale de hockey n’a pas donner de suspension à son endroit. Selon moi, Chara a réellement voulu faire mal à Max Pacioretty. Il voulait se venger pour le match précédent quand l’attaquant du Tricolore l’a nargué. Toutefois, je ne peux pas concevoir que la ligue ne fasse pas son travail concernant les mises en échec qui entraînent des commotions cérébrales. Je crois que les dirigeants attendent qu’il aille un mort avant de suspendre un joueur pour la saison et les séries éliminatoires. J’espère que la réunion entourant les directeurs généraux et les dirigeants de la ligue mènera à réduire les commotions cérébrales qui sont nombreuses au courant des dernières années.

Jean-Simon Dumas

Publicités