Les Bruins de Boston ont remporté, hier, le sixième match de la finale de la Coupe Stanley, présenté au TD Garden de Boston, par la marque de 5-2 face aux Canucks de Vancouver. Les joueurs de Claude Julien qui ne voulaient surtout pas perdre la face dans ce match sans lendemain, ils ont enfilé pas moins de quatre buts en quatre minutes dès la première période. L’opportunisme des Bruins a donné un coup de masse aux Canucks qui n’ont pas pu revenir dans le match par la suite. Ces quatre buts marqués rapidement ont même forcé l’instructeur Alain Vigneault à retirer son gardien vedette Roberto Luongo au profit du gardien auxiliaire, Cory Schneider. Le gardien numéro un de Vancouver avait accordé 3 buts sur 8 lancers seulement. Après une période, c’était 4-0 Boston. En deuxième période, les Canucks de Vancouver ont tenter de revenir dans la rencontre en ayant droit à quelques avantages de suite, Henrik Sedin a rétrécit l’écart de trois buts. Quelques minutes plus tard, Boston en ajoute davantage pour faire 5-1 après deux périodes. En troisième période, Vancouver a ajouté un but marqué par Maxim Lapierre mais trop peu trop tard les Canucks n’étaient déjà plus dans le coup après la première période. Les marqueurs pour Boston étaient Brad Marchand, Milan Lucic, Andrew Ference , Michael Ryder et David Krejci. Le septième match de la finale sera présenté à Vancouver demain soir. Je favorise les Canucks de Vancouver qui vont emporter grâce à leurs partisans qui seront très bruyants demain soir, ils vont permettre à leur équipe de remporter leur première Coupe Stanley dans leur histoire.

Jean-Simon Dumas

Publicités