Après avoir subi 6 défaites de suite, les partisans ne donnaient pas chers de leur peau contre les Flyers de Phiadelphie mercredi soir, qui représente une équipe grosse et puissante à l’attaque et les Bruins de Boston jeudi soir et hier soir, gagnants de la Coupe Stanley l’année passée. En récoltant ses 6 points, le Tricolore a sorti des bas fond du classement général de la Ligue nationale de hockey. Les joueurs ont pris confiances en eux, ils avaient du plaisir à jouer sur la patinoire. Les joueurs qui sont ressortis, selon moi, est bien sûr Max Pacioretty qui est l’attaquant de puissance que le Canadien attendait depuis longtemps. Il a été le plus dangereux en attaque pour le Tricolore en multipliant les chances de marquer. Aussi, Éric Cole a finalement compris son rôle avec le Canadien qui est de se placer régulièrement en avant du but adverse, il l’a fait très bien lors des 3 derniers matchs. Sans oublier, la performance de Carey Price qui a tenu son équipe dans les victoires des siens, mais il n’a pas été tellement occupé, mais il a été bon et il a réalisé les arrêts. Est-ce que Scott Gomez a manqué au Tricolore ? Pas vraiment. Après une semaine très chargés, le Tricolore aura droit à un long congé, car ils jouent seulement vendredi en affrontant les Sénateurs d’Ottawa, une équipe surprise depuis le début de la saison régulière.

Jean-Simon Dumas

Publicités