Archive for mars, 2012



Dimanche le 23 mars 2012, Régis Labeaume a réunit les membres des médias au début de l’après-midi. Après plusieurs rumeurs, l’entente entre Quebecor et Ville de Québec est survenue vendredi soir concernant la construction du nouvel amphithéâtre dans la vieille capitale nationale. La construction du futur amphithéâtre coûtera un montant de 400 millions.

Selon moi, si cette entente n’ait pas conclu d’ici la fin du mois, la Ville de Québec pouvait oublier le hockey pour encore 2 ou 3 ans. Il est clair que cette annonce faite aujourd’hui, lance un message à Ligue nationale que la région de Québec est prête à accueillir à nouveau une équipe de hockey professionnel.

Les travaux pour la construction de l’amphithéâtre débuteront au mois de Septembre. De plus, il comportera un total de 18 000 sièges ressemblant au Consol Energy Center à Pittsburgh. De plus, Régis Labeaume a annoncé que la superficie de l’aréna était à la baisse. Elle passera de 70 000 mètres carrés à 64 000 mètres carrés. Donc, il y a une économie de 30 millions qui a été réalisée. Également, il y a aussi un crédit de 35 millions sur la taxe de vente.

Aussi, Pierre-Karl Péladeau a annoncé que cette entente comporte l’ajout d’un studio et d’autres locaux pour un coût entre 30 et 40 millions de dollars. Le futur amphithéâtre sera construit sur le site de l’hippodrome de Québec. Les coûts de construction seront partagés entre Quebecor et la Ville de Québec. Quebecor versera entre 110 et 200 millions de dollars pour l’utilisation de l’édifice.

Claude Rousseau, le conseiller spécial, a été remercié par On se rappelle qu’il a eu comme mandat de s’occuper que l’amphithéâtre ne dépasse pas le coût initiale de 400 millions de dollars. Aussi, il a agit comme acolyte au maire de Québec dans ce dossier. Il a été nommé par Régis Labeaume comme mentor de Régis Labeaume le 20 février 2012. Sans son apport, je ne crois qu’il aurait eu une entente d’ici la fin du mois de mars.
Selon les rumeurs, le déménagement des Coyotes de Phoenix pourrait survenir à la fin de la saison. Est-ce que c’est une coïncidence ? Je ne crois pas, car il fallait que Québec bouge rapidement dans ce dossier afin de garder toutes ses chances de mettre la main sur les Coyotes de Phoenix.

Voilà que Régis Labeaume peut croire de plus en plus à son rêve d’accueillir une équipe de la Ligue nationale de hockey. Par contre, il a nié, sans cesse, la question du hockey professionnel. Selon moi, je crois que l’annonce de la venue des Nordiques de Québec se fera à la fin des séries éliminatoires.

À suivre !
Jean-Simon Dumas


À toutes les semaines, je vais vous tenir informer sur les nouvelles du sport avec au moins un texte par semaine.

Je remercie le journaliste sportif de la Tribune, Sébastien Lajoie, qui m’aide beaucoup dans la rédaction de mes textes.

J’apprécierai avoir davantage de commentaires sur les articles afin de m’aider dans l’accomplissement de mon rêve.

Jean-Simon Dumas