Le cinquième match entre les Mooseheads et l’Océanic s’annoncait pour être un match chaudement disputée. Toutefois, c’est le contraire qui est arrivé alors que ces derniers ont donné une raclée à Halifax avec un résultat de 9-0. Avec un peu moins de deux minutes de jouer à la partie, Rimouski s’est inscrit au pointage par l’entremise de l’ailier gauche Peter Trainor qui touché les cordages pour la dixième fois depuis le début des séries éliminatoires. Par la suite, l’Océanic a continuer de presser le pas pour ajouter un deuxième filet par Jean-François Plante. À peu près, sept minutes plus tard, il en rajoute avec un but de la part de Scott Oke. Pour résumer la période, il y a eu une domination totale de l’équipe du Bas-St-Laurent, à part au niveau du chapitre des tirs au but.

En deuxième période, Rimouski a continué son bon travail à l’attaque en profitant des lacunes défensives d’Halifax. Ils ont marqués le quatrième but qui est l’oeuvre de Jean-Philippe Mathieu. Ce filet donne peu de chances à l’équipe des Maritimes de revenir dans la partie. Le festival offensif se poursuit lorsque Francis Bouvilier inscrit le cinquième but de son équipe. Les autres buts sont venu de Petr Straka, Jérôme Gauthier-Leduc. C’était alors 7-0 pour l’Océanic après deux période.

En troisième période, Halifax continue malgré tout d’obtenir des lancers sans toutefois marquer aucun but. L’équipe de Rimouski a ajouté deux autres buts pour ainsi humilier les Mooseheads devant les 4878 spectateurs présents au Colisée de Rimouski. Le match numéro 6 aura lieu dimanche à Halifax à 15h00.

 

Jean-Simon Dumas

Publicités