Image

Devant une foule de plus de 60 000 personnes, l’Impact a ramassé un point dans le match nul de 1 à 1 contre Beckham et le Galaxy de Los-Angeles. L’Impact impressionne grandement pour une équipe qui en est à ses premiers pas dans la MLS.

L’équipe montréalaise demeure invaincu à domicile avec une fiche de 2 victoires, 0 défaites et 2 nulles en 4 parties. Ils ont ainsi à égalité avec le Fire de Chicago au quatrième rang dans l’Est.

Tout au long de la partie, David Beckham a démontré ses qualités professionnelles. Ses atouts-là lui ont permis d’atteindre de jouer dans le niveau international pendant plusieurs années.Avant de jouer dans la Ligue majeuretde soccer,  Il a enfilé l’uniforme de Manchester United de 1993 à 2003,mais il a fait un passage dans l’équipe de Preston North End en1995. Par la suite, il a joué pour l’AC Milan en 2009 et 2010.

Son puissant lancer franc à la 62 ième minute à déjouer le gardien de but de l’Impact, Donovan Ricketts. Afin de soutirer le point à Los-Angeles, il a multiplié les arrêts spectaculaires. Il a également sauvé son équipe dans les premières minutes de jeu alors qu’il a repoussé un excellent lancer de la part de Marcelo Sarvas.

Malgré le point obtenu face à Montréal, le Galaxy demeure au 7 ième rang de l’Association.

L’Impact a débuté le match en force en inscrivant le premier but dans les premières minutes de jeu. Le but de l’Impact a été marqué par Davy Arnaud. Il a utilisé sa vitesse afin de se rendre seul devant le gardien de but sur un long relais de la part de Nelson Rivas. Le crédit revient à Bernardo Corradi qui avait préparé tout le jeu.

Par la suite, il y a eu une domination totale du Galaxy de Los-Angeles, malgré quelques chances de marquer de Montréal.

 

Jean-Simon Dumas

Publicités