Après une attente de 43 ans, Shawinigan a finalement remporter le championnat canadien, hier soir, en défaisant les Knights de London par la marque de 2-1 en première période de prolongation.  Le but dramatique d’Anton Zlobin sur une très belle passe de Bournival a semé l’hystérie chez les spectateurs au Centre Bionest.

À la suite de ce but, tous les joueurs ont sauté sur la glace pour se diriger vers le gardien de but Gabriel Girard afin de célébrer cette victoire historique pour les Cataractes de Shawinigan. Il a offert une superbe performance face en bloquant 35 des 36 lancers dirigés vers lui.

L’espoir du Tricolore, Michael Bournival, a touché à la Coupe Mémorial, le premier. Par la suite, tous les autres joueurs ont touchés et pris ce fameux trophée. Les célébrations ont durées 30 minutes.

Les Cataractes ont toutefois mal débutés cette rencontre alors que Ryan Rupert a marqué le premier but de cette rencontre. Zlobin, a créé l’égalité, en deuxième période, pour ainsi raviver la flamme chez les partisans. 

Les Cataractes sont  la deuxième équipe à gagner la Coupe Mémorial en ayant suivi le chemin du bris d’égalité. Aussi, ils sont les premiers à triompher de ce sacre depuis les Giants de Vancouver en 2007. De plus,  c’était la 19 ième fois qu’une équipe hôtesse atteingnait la finale depuis 1983.

 

Impression sur le match de lundi

J’ai assisté au match de lundi passé entre Saint-John’s et Edmonton. Le match a très mal débuté pour les deux équipes. Edmonton voulait éviter toutes erreurs afin de donner un but qui pourrait leur faire mal. Même son de cloche pour Saint-John’s. Bref, une période très défensive pour Edmonton et Saint-John’s malgré les buts de Zach Phillips pour Saint-John’s et Pells pour Edmonton.La foule prenait autant pour Edmonton que pour Saint-John’s.

 En deuxième période, Saint-John’s a ouvert le jeu. Jonathan Huberdeau, l’espoir des Panthers de la Floride, a marqué un très beau qui a trompé la vigilance de Laurent Brossoit. Par la suite, Saint-John’s a marqué grâce à Gauthier pour faire 3-1. Le suspens se poursuit alors qu’Edmonton rétrécit l’écart grâce au but de Stéphen Legault pour faire 3-2. Malgré un match très serré, l’équipe gagnante de la Coupe du Président de cette année, Saint-John’s a remporté cette partie 5-2. Les deux autres buts sont venu de Zach Phillips et Ryan Tesink.

J’ai été impressionné par les deux équipes. Toutefois, le talent de Saint-John’s était toutefois supérieur à celui d’Edmonton. Edmonton, c’est une bonne équipe qui doit se fier sur l’apport de tous les joueurs afin de gagner des parties. C’est pourquoi ils ont été éliminés au bris d’égalité par Shawinigan.

 

 

Jean-Simon Dumas

Publicités