Mardi le 5 juin 2012, le Canadien de Montréal a finalement choisi son entraîneur. Le directeur-général, Marc Bergevin, a jeté son dévolu sur Michel Therrien. L’homme était très heureux de cette nouvelle, il semble déjà avoir installé un lien de confiance avec Marc Bergevin, en lui lançant des sourires en coin pendant presque toute la totalité de la conférence de presse.

Après avoir évolué pendant 2 années dans le milieu des médias, celui-ci à développer sa communication. Il sera la mettre en application dans son ancien-nouveau poste. Michel Therrien en est à son deuxième séjour dans l’organisation comme entraîneur, lui, qui a dirigé l’équipe montréalaise de 2000 à 2003. C’est très rare dans le hockey professionnel, que l’on laisse une deuxième chance.

L’ancien-entraîneur des Pengouins de Pittsburgh, Michel Therrien, a l’intention d’instaurer dans son équipe une ardeur au travail. Aussi, il prône la discipline. Il va rencontrer tous les joueurs avant le début de la saison. Va-t-il sortir Scott Gomez de Montréal, avec l’aide de Marc Bergevin.

D’après moi, il sera un atout important pour l’équipe. C’est un entraîneur d’expérience, il ne sera pas le même qu’à son arrivée à Montréal en 2000. Il sera un excellent motivateur pour les jeunes, car il a joué un rôle très important dans l’ascension de Pittsburgh en les faisant remonter du 15 ième rang jusqu’en finale de la Coupe Stanley, un an et demi plus tard. C’est un nouveau défi qu’il sera relever avec du temps et de la patience.

Maintenant, au boulot Michel Therrien ! Laissons-le faire son travail avant de le juger.

 

Jean-Simon Dumas

Publicités