Les Kings ont triomphé facilement face aux Devils du New-Jersey par la marque de 6-1. Ils ont remporté la Coupe Stanley pour une première fois en 45 ans d’histoire. 

La punition qui a fait la différence dans la partie, c’est celle qu’a obtenu Steve Bernier. Il a obtenu une inconduite de partie en talonnant  le défenseur des Kings, Rob Scuderi. Dans cette pénalité majeure, Los-Angeles a marqué 3 buts qui sont venu de la part de Dustin Brown, Jeff Carter et Trevor Lewis.

Par la suite , en première période, les Kings ont joués prudemment. En deuxième période, ils en ont rajoutés par l’entremise de Jeff Carter.  Après, avant de quitter pour la deuxième période, Adam Henrique a brisé la glace pour les Devils pour faire 4-1.

Enfin, en troisième période, après avoir retiré Martin Brodeur en faveur d’un sixième attaquant, avec 4 minutes à faire,  Lewis a inscrit son deuxième filet de la rencontre. Avec 15 secondes à faire, Matt Greene a ajouté à la marque.

C’est , sans suprise, que le gagnant du trophée Conny Smyth, le meilleur joueur des séries, fut reçu par Jonathan Quick. Il a excellé tout au long des séries en réussissant une moyenne d’efficacité d’arrêt de 94,6 %.

Ils avaient affrontés les Canadiens de Montréal en finale en 1993. Toutefois, les Kings avaient perdu en cinq rencontres contre cette équipe.

 

Jean-Simon Dumas

 

 

Publicités