Hier, samedi le 17 juin 2012, c’était l’ouverture officielle du tout nouveau stade Saputo. L’Impact a remporté facilement par la marque de 4 à 1 face aux Sounders de Seatle devant 17 112 spectateurs.

Le talent de Patrice Bernier s’est mis en marche dans les premières minutes de la rencontre. Il a servi une brillante passe à Félipe dans la zone de réparation en faisant preuve de ses habiletés devant le défenseur Zach Scott à la 18e minute de jeu. C’était alors 1 à 0 pour Montréal à la mi-temps.

En deuxième demie, le talent de Bernier a aussitôt refait surface alors qu’il fait une très belle passe à Justin Mapp. Celui-ci s’est dirigé vers le centre et ainsi déjouer les deux défenseurs sur son chemin et battre le gardien Bryan Meredith dans le coin inférieur droit.

C’était un match assez robuste.  Après 16 minutes de faire à la deuxième demie, Seatle a écopé d’un carton rouge à cause du défenseur de Seattle Jhon Kennedy Hurtado lorsqu’il donne un coup de pied dangereux contre Collen Warner.

Dès la reprise du jeu, Seatle réussit à bloquer l’attaque montréalaise avant que le joueur de la rencontre, Patrice Bernier est complice du troisième but de l’Impact alors qu’il remet à Andrew Wenger qui n’a pas raté sa chance en marquant pour donner une avance de trois buts pour son équipe.

Trois minutes plus tard, les Sounders de Seatle ont profité de l’erreur commise par Davy Arnaud pour ainsi diminuer l’écart à deux buts. Le gardien de l’Impact a paru très faible sur le lob fait par Eddie Johnson, mais c’était trop tard.

À la 87e minute, Lamar Neagle a mis fin aux chances de Seatle de revenir dans la partie alors qu’il a déjoué complètement les défenseurs des Sounders. Ce quatrième but était un record de l’équipe dans la MLS.

 

Jean-Simon Dumas

Publicités